• Alex 50km Lahti Champion
  • Programmes de ski à roulettes

    Pourquoi faire du ski à roulettes:

    Le ski de fond est un sport très technique qui nécessite des années d’entraînement pour que les athlètes deviennent techniquement compétents. Malheureusement, la neige n’étant pas présente à l’année, les athlètes ne peuvent s’entraîner de façon continue. La pratique du ski à roulettes est la façon la plus spécifique de skier durant l’été (à part du ski sur les glaciers) et elle permet aux skieurs de développer et de perfectionner leur technique de ski à l’année longue.

    De plus, la participation à des compétitions de ski à roulettes est une bonne source de motivation pour encourager les athlètes à optimiser leur entraînement spécifique durant l’été tout en maintenant leur flamme compétitive. C’est aussi une occasion de prolonger l’esprit de camaraderie qui règne lors des courses l’hiver tout au long de l’année. Un autre avantage de tenir des événements de ski à roulettes est qu’ils peuvent se dérouler dans un site urbain et sont une bonne occasion de promouvoir le sport auprès du public puisque les courses sont rapides et excitantes à regarder.  Qui sait, ils permettront peut-être de recruter de nouveaux participants qui seront attirés par le côté « extrême »  du ski de fond!

      

    Recommandations de SFC par stade de développement en matière de ski à roulettes :

    1. Apprendre à s'entraîner (9 à 12 ans): les séances de groupe débutent à la mi-septembre une fois par semaine durant la période hors-saison, deux fois par semaine sur la neige, jusqu’à un total de 70 séances;  skier un minimum de trois fois par semaine durant l’hiver et faire des activités aérobiques trois à quatre fois par semaine (pourrait inclure plus de séances en ski);  participer annuellement à une variété d’activités sportives tout en se limitant à un maximum de trois sports; emphase continue sur l’acquisition et le perfectionnement de toutes les techniques de ski (des deux côtés pour les techniques de patin du pas décalé et pas de deux); skier de la première neige jusqu’à la dernière neige; les bonnes habitudes techniques sont développées par un entraînement répété. Le ski à roulettes peut être introduit dans la programmation des athlètes à la fin de ce stade.

    2. S’entraîner à s’entraîner 1ère partie (12 à 14 ans): les séances d’entraînement débutent à la mi-septembre deux à trois fois par semaine durant la période hors-saison, trois à quatre fois par semaine durant l’hiver; de l’entraînement spécifique six à neuf fois par semaine; perfectionnement des techniques (des deux côtés pour les techniques de patin du pas décalé et pas de deux); apprendre à adapter sa technique à toutes les conditions et les types de surface.  Les athlètes devraient être initiés au ski à roulettes (en pas de patin pour commencer) en débutant ce stade de développement afin qu’ils profitent de plusieurs occasions pour développer et perfectionner leurs habiletés spécifiques au ski durant la période hors-saison

    3. S’entraîner à s’entraîner 2e partie (14 à 16  ans): programme annuel (« le compétiteur en vous se forme durant l’été »); entraînement spécifique six à neuf fois par semaine de la mi-septembre jusqu’à la fin de la saison; perfectionnement de toutes les techniques de ski; amélioration de l’adaptation de la technique à tous les types de conditions de neige, de piste et de terrain; objectif axé sur la performance selon les adaptations de la technique (rythme, explosivité, amplitude de mouvement).  À ce stade, les athlètes auront de la difficulté à atteindre ces objectifs de développement pour leur technique s’ils n’ont pas passé une bonne partie de la période hors-saison sur les skis à roulettes (en plus des imitations).

    4. Apprendre la compétition (16 à 20 ans): augmenter à sept à 10 fois l’entraînement spécifique durant la période hors-saison;  améliorer l’efficacité de la technique malgré un degré élevé de fatigue; intégrer l’entraînement et la compétition de ski de fond comme style de vie. À partir de ce moment, les athlètes doivent faire du ski à roulettes de façon régulière (quelques fois par semaine) durant la période hors-saison et augmenter le volume d’entraînement de façon progressive durant ce stade.  À la fin du stade, les athlètes doivent avoir acquis des habiletés techniques de niveau de haute performance avec haute intensité et dans toutes les conditions.


    NOUVEAU Programme Le Ski Ça Roule! de SFC

    Afin d’encourager les clubs et les jeunes athlètes à augmenter l’entraînement en ski à roulettes durant la saison hors-neige, SFC lance l’événement Le ski, ça roule! qui vise les athlètes à la fin du stade apprendre à s’entraîner.

    Les événements Le ski, ça roule! peuvent prendre diverses formes mais se dérouleront généralement sur un parcours pavé lisse et plat, ou légèrement ondulant (sans pentes longues ou abruptes), et où la circulation peut être limitée ou contrôlée.

    L’idée derrière les compétitions de ski à roulettes est de rassembler les jeunes athlètes en transition du stade de développement apprendre à s’entraîner au stade s’entraîner à s’entraîner (âgés de 11-12 ans) afin qu’ils mettent en pratique leurs habiletés de compétition durant la saison morte dans un milieu amusant, sécuritaire et motivant. 

    Les autres objectifs comprennent la valorisation de la réalisation grâce à un effort d’équipe, la promotion d’une bonne technique de ski et offrir aux jeunes participants une vaste expérience de ski qui leur permettra de développer diverses habiletés. 

    Pour plus de détails au sujet de ce programme consultez la page Le Ski Ça Roule!