• Alex 50km Lahti Champion
    • Le ski, ça roule!

      12 juillet 2016


      crédit: skitrax.com

      Pourquoi faire du ski à roulettes:

      Le ski de fond est un sport très technique qui nécessite des années d’entraînement pour que les athlètes deviennent techniquement compétents.  Malheureusement, la neige n’étant pas présente à l’année, les athlètes ne peuvent s’entraîner de façon continue.

      La pratique du ski à roulettes est la façon la plus spécifique de skier durant l’été (à part du ski sur les glaciers) et elle permet aux skieurs de développer et de perfectionner leur technique de ski à l’année longue. SFC lance l’événement Le ski, ça roule! qui vise les athlètes à la fin du stade apprendre à s’entraîner.  Les événements Le ski, ça roule! peuvent prendre diverses formes.

      Afin d’encourager les clubs et les jeunes athlètes à augmenter l’entraînement en ski à roulettes durant la saison hors-neige, mais se dérouleront généralement sur un parcours pavé lisse et plat, ou légèrement ondulant (sans pentes longues ou abruptes), et où la circulation peut être limitée ou contrôlée.   

      Les objectifs des événements Le ski, ça roule! :

      L’objectif principal d’organiser un événement Le ski, ça roule! est de donner une raison aux jeunes skieurs d’augmenter leur entraînement spécifique au ski durant la saison hors-neige en participant à des événements de ski à roulettes en équipe qui sont amusants et compétitifs. 

      En plus des bienfaits techniques de l’entraînement spécifique au ski durant la longue saison hors-neige, les événements de ski à roulettes sont aussi une bonne occasion pour les skieurs des différents clubs d’entretenir la même camaraderie durant l’été que celle qu’ils partagent pendant la saison hivernale de compétition. 

      Un autre avantage de tenir des événements de ski à roulettes est qu’ils peuvent se dérouler dans un site urbain et sont une bonne occasion de promouvoir le sport auprès du public puisque les courses sont rapides et excitantes à regarder.  Qui sait, ils permettront peut-être de recruter de nouveaux participants qui seront attirés par le côté « extrême »  du ski de fond!

      Pourquoi organiser une compétition de ski à roulettes :

      Afin de garder les athlètes en bonne condition physique et leur permettre d’avoir du plaisir durant la saison d’entraînement hors-neige, SFC fait la promotion de compétitions de ski à roulettes qui se déroulent sur un circuit de compétition pavé et lisse fermé à la circulation.

      L’idée derrière les compétitions de ski à roulettes est de rassembler les jeunes athlètes en transition du stade de développement apprendre à s’entraîner au stade s’entraîner à s’entraîner (âgés de 11-12 ans) afin qu’ils mettent en pratique leurs habiletés de compétition durant la saison morte dans un milieu amusant, sécuritaire et motivant. 

      Les autres objectifs comprennent la valorisation de la réalisation grâce à un effort d’équipe, la promotion d’une bonne technique de ski et offrir aux jeunes participants une vaste expérience de ski qui leur permettra de développer diverses habiletés.   

      Formule pour le ski à roulettes et renseignements techniques:

      Les organisateurs devront déterminer à l’avance si l’épreuve se déroulera en style pas de patin seulement, ou en style classique seulement, ou si les skieurs pourront utiliser l’une ou l’autre technique.  D’autres décisions à considérer pourraient être l’utilisation de bâtons ou non, des catégories d’âge mixtes, des équipes garçons-filles, etc.  L’utilisation de dossards numérotés sera essentielle pour l’épreuve.

      Le circuit de compétition demandera une planification approfondie puisqu’il devra se retrouver à un endroit pouvant être fermé à la circulation.  Une conscience aigüe du circuit et du niveau d’habileté des participants est essentielle.  Les skieurs avancés peuvent concourir sur un terrain vallonné, mais en général le circuit devrait être plat ou très peu ondulant, avec beaucoup d’espace sur les côtés pour permettre aux skieurs de « sortir de piste » s’ils sentent qu’ils ont trop de vitesse ou qu’ils perdent le contrôle.    

      L’objectif est de proposer un circuit rapide qui ne présente pas de virages rapides mais qui offre une bonne visibilité aux spectateurs et permet de démontrer les diverses techniques de ski.  L’un des meilleurs endroits pourrait être une aire de stationnement qui vient d’être repavée et qui est libre de voitures ou une piste cyclable.  À noter aussi que si votre communauté organise un critérium cycliste, vous pourriez coordonner l’utilisation du même circuit et système de chronométrage. Par dessus tout, le circuit devrait être adapté à l’âge et au niveau d’habileté des participants et la sécurité devrait être la préoccupation principale.  

      Pour en savoir plus sur les consignes de sécurité, veuillez consulter la politique de ski à roulettes de SFC.

      La musique est un élément important de cette activité; elle peut créer une ambiance excitante et amusante pour les spectateurs.

      Les organisateurs devraient déterminer les catégories d’âge pour la compétition de ski à roulettes.  Plusieurs groupements peuvent bien fonctionner, comme de regrouper deux catégories d’âge ensemble, de créer des catégories selon l’année de naissance, ou d’offrir des catégories féminines et masculines.  Toutes les options sont bonnes et dépendront du nombre de participants. 

      Recommandations d’âge et de distance :


       Catégories d’âge

       Distances

      10 à 13 ans, selon le niveau de développement

      100 à 2000 mètres

       Options pour organiser une compétition de ski à roulettes:

      Option 1: organiser trois stations et quatre groupes ou équipes d’athlètes.

      • Chaque station présentera un parcours différent avec des défis différents.  Ceux-ci peuvent comprendre un slalom autour de cônes, un parcours de vitesse et un relais par équipe.
      • Les équipes font la rotation entre les stations et profitent d’une pause entre chaque pour se ravitailler, etc.
      • Chaque participant contribue aux points de son équipe en complétant le parcours de chaque station.
      Les points de l’équipe sont calculés en combinant les temps de chaque station. Le nombre de points récoltés pour l’équipe dépendra du classement par rapport aux autres équipes.  Cette option nécessite un chronométrage et un classement général par équipe.

      Option 2: organiser jusqu’à quatre boucles de «barrel racing »  (course autour de barils).

      • Chaque boucle permet à deux athlètes de se mesurer l’un à l’autre se dirigeant dans des directions opposées du parcours.
      • Les athlètes qui terminent premiers de chaque vague passent à la prochaine ronde.
      • Les athlètes qui terminent deuxièmes se mesurent aux autres deuxièmes places jusqu’à ce que tous les athlètes aient pu faire le parcours à plusieurs reprises.
      • Aucun chronométrage n’est requis.   

      Option 3: organiser un parcours de compétition qui est assez large pour permettre à entre deux et quatre athlètes de concourir en même temps.  Ces athlètes prennent le même départ et se mesurent l’un à l’autre.L’athlète qui termine premier, ou les deux premiers de chaque vague, passent à la prochaine ronde.

      • Les athlètes qui terminent en 3e et 4e places peuvent passer à leurs prochaines rondes.
      • Pour plus d’action, la deuxième vague peut débuter avant la fin de la première vague, dépendamment du jugement de l’officiel de départ.
      • Il est à noter que la ligne de départ doit être ajustée pour tenir compte de l’avantage de se retrouver du côté intérieur de la ligne de départ si le parcours tourne rapidement après le départ.
      • Aucun chronométrage n’est requis.  

      Soutien à la compétition:

      Les clubs auront besoin de chronomètres manuels, de dossards numérotés pour chaque participant, de balises de parcours, et d’un nombre suffisant de bénévoles et d’officiels pour assurer la sécurité des athlètes.

      Frais d’inscription :

      Les organisateurs sont encouragés à garder les frais d’inscription aussi bas que possible (ou nuls) afin de promouvoir la participation. 

      Suggestions pour les clubs hôtes:

      1. Faire la promotion de l’événement à d’autres qu’aux membres du club, comme à d’autres clubs de ski de la communauté.
      2. Organiser des compétitions de ski à roulettes selon les exigences techniques détaillées plus haut.  Ceci peut comprendre la présentation de prix quelconques.  Soyez créatifs!  Les prix pourraient être des médailles en biscuit, ou faites de popcorn, etc.
      3. Bien que ce ne soit pas une condition pour organiser ce type d’événement, SFC apprécierait recevoir des photos digitales et un court résumé des activités afin d’encourager les autres à organiser de tels événements.  Votre événement pourrait être mis en vedette sur notre site web!