Équipe Canada pour les Mondiaux de ski nordique FIS Junior et Moins de 23 ans 2017

    12 janvier 2017

    Jr_world_2017_FIS_logo_rgb_lg.png   CCC-Primary-Logo.jpeg 

    Du 30 janvier au 5 février, les meilleurs, jeunes athlètes de ski de fond de la planète se réuniront à Soldier Hollow, Utah pour participer aux Mondiaux de ski nordique FIS Junior & Moins de 23 ans. Soldier Hollow était le site des Jeux Olympiques d'Hiver de 2002 alors que Beckie Scott a remporté sa médaille d'or historique pour le Canada, dans l'épreuve de la poursuite.
    Site web de l'événement

    Le site de compétition est aussi ou a eu lieu les Mondiaux non-officiel des Moins de 23 ans en 2004, ou quelques jeunes fondeurs canadiens ont remporté des médailles. Drew Goldsack a décroché l'or au sprint, et Chandra Crawford, à sa première année sénior, a remporté l'argent, tout juste devant la jeune Justyna Kowalczyk. Devon Kershaw et Drew Goldsack ont skié vers le bronze dans le sprint par équipe de même que Chandra et sa coéquipière Dasha Gaiazova. Chandra a ensuite bien sûr poursuivi sa récolte de médailles avec l'or en 2006 au sprint des Jeux Olympiques de Turin. Ce sera intéressant de faire un retour en arrière durant le prochain cycle olympique, pour voir comment l'équipe de cette année a réussi internationnalement.

    La dernière et seule fois que les Mondiaux Junior se sont tenus aux États-Unis, en 1986 à Lake Placid, la meilleure performance canadienne a été une 4e place au 15k par Jane Vincent, de Mississauga.

    Les sélections sont basées sur les résultats des 3 compétitions aux Nationaux des États-Unis, une belle opportunité de compétitionner en altitude sur les parcours des Mondiaux contre un niveau de compétition élevé. Les meilleurs Canadiens étaient automatiquement sélectionnés sur l'Équipe, et Dahria Beatty & Maya Macisaac-Jones étaient pré-sélectionnées en raison des points de Coupe du monde accumulés cette saison et la saison dernière.

    Le reste des sélections étaient un peu plus difficile, avec beaucoup de compétition pour se tailler une place sur l'équipe. Les conditions météorologiques variables ont également été de la partie ce qui n'a pas aidé à la préparation des ski, parfois difficile. Il est par contre toujours bon de passer à travers ces moments difficiles lors des sélections avec autant d'athlètes aussi prometteurs. Malgré que certains athlètes n'ont pu se trouver une place sur l'équipe finale, il y aura plusieurs autres opportunités de démontrer qu'ils peuvent représenter le Canada au niveau mondial.

    L'Équipe Junior est représentée par un mélange d'expérience, qui inclut Philippe Boucher participant à ses 3e Mondiaux Junior, et Remi Drolet, 16 ans, qui en est à sa première participation après une victoire dominante au 10km classique des épreuves de sélection. Drolet a attribué ses performances à sa bonne préparation à l'altitude. “Je ne m'attendais pas nécessairement à me qualifier, mais je savais qu'après avoir eu un bonne course la première journée, l'opportunité était à portée de main si je skiais bien au départ de masse. Je suis fier de réprésenter le Canada aux Mondiaux et je vais skier au meilleur de moi-même.”.

    Du côté des femmes junior, Annika Richardson, la représentante du Canada aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2016, a été la meilleure Canadienne au sprint et l'épreuve de distance classique, démontrant des résultats prometteurs pour les épreuves des Mondiaux Junior.

    Lors de la dernière journée de compétition, le Canada a réussi un tour du chapeau sur le podium chez les hommes junior, ainsi qu'une 3e et 4e place chez les femmes junior (sans compter l'américaine Katherine Ogden qui a remporté l'argent au 20k). De telles performances envers nos amis nord-américains, suggèrent que l'équipe est prête à compétitionner avec le reste du Monde à la fin de mois.

    Junior Femmes
    1. India McIsaac, Rocky Mountain Racers
    2. Annika Richardson, Thunder Bay NTDC - Hollyburn
    3. Claire Grall-Johnson, Nakkertok
    4. Natalie Hynes, Whitehorse
    5. Lisle Compton, Thunder Bay NTDC - Kenora
    Substitut: Benita Peiffer, Whistler Nordic

    Junior Hommes
    1. Gareth Williams, Telemark
    2. Étienne Hébert, Montériski 
    3. Remi Drolet, Black Jack
    4. Ryan Jackson, Team Hardwood
    5. Reed Godfrey, Canmore Nordic
    6. Ty Godfrey, Canmore Nordic
    7. Antoine Blais, Skibec
    8. Philippe Boucher, CNEPH - Skibec

    India-Mcisaac.jpg Annika-Richarson-200x300.jpeg Claire_Canmore_Inkila-crop.jpeg Natalie-Hynes.jpg lisle-compton.jpg
    India McIsaac - Annika Richardson - Claire Grall-Johnson - Natalie Hynes - Lisle Compton

     Etienne-Hebert-200x300.jpeg Remi-Drolet-Black-Jack-Sun-Valley-Headshots-006-(2).jpeg Gareth-Williams.jpeg Philippe-Boucher-200x300.jpeg Ryan-Jackson-200x300.jpeg Antoine-Blais-200x300.jpeg
    Étienne Hébert - Rémi Drolet - Gareth Williams - Philippe Boucher - Ryan Jackson - Antoine Blais

    Reed.png Ty.png
    Reed Godfrey - Ty Godfrey
     
     
    L'Équipe des Moins de 23 ans est menée par Dahria Beatty, après avoir skié vers des résultats de Coupe du Monde de 25e et 26e place cette saison. Son meilleur résultat a été une 4e place au cumulatif dans l'épreuve de sprint contre l'équipe américaine.
     
    “C'est un excellent départ pour ma saison avec 2 top-30 en Coupe du monde pour le sprint et la distance. J'ai vraiment hâte de poursuivre avec cette énergie positive pour les Championnats. Les Nationaux des États-Unis ont été un peu turbulents pour moi avec le volume, l'altitude et les conditions difficiles, mais nous n'avions jamais planifié dans mon plan d'entraînement d'être au sommet de ma forme, et il y a eu beaucoup de bonnes leçons pour moi et des résultats intéressants tout de même. Je suis confiante qu'à mon retour dans 3 semaines je serai plus rapide et tactiquement meilleure grâce à ces courses!”

    Chez les hommes, il y a eu plusieurs athlètes qui se sont hissés vers le haut du groupe canadien avec de bons résultats, ce qui démontre un excellent potentiel pour des performances extraordinaires aux Mondiaux.

    Femmes Moins de 23 ans
    1. Dahria Beatty, AWCA - Whitehorse
    2. Maya Macisaac-Jones, AWCA – Rocky Mountain Racers
    3. Katherine Stewart-Jones, Thunder Bay NTDC – Nakkertok Nordique
    4. Frederique Vézina, CNEPH – Mont Ste. Anne
    5. Jenn Jackson, Lappe
    Substitut: Isabella Howden, Team Hardwood
     
    Hommes Moins de 23 ans
    1.     Evan Palmer-Charrette, Thunder Bay NTDC – Lappe
    2.     Julian Smith, Thunder Bay NTDC – Georgian Bay Nordic
    3.     Scott Hill, Team Hardwood
    4.     Julien Lamoureux, CNEPH - Montériski 
    5.     Alexis Dumas, CNEPH - Skibec
    Substitut: Thomas Hardy, Telemark

    dahria_beatty.jpg maya-macisaac-jones.jpg Katherine-Stewart-Jones---200x300.jpg Frederique-Vezina.jpg Jenn-Jackson.jpg
    Dahria Beatty - Maya Macisaac-Jones - Katherine Stewart-Jones - Frédérique Vézina - Jenn Jackson

    evan-palmer-charette-(1).jpg julian-smith.jpg Scott-Hill.jpg julien-lamoureux.jpg alexis-dumas_2014-15.jpg
    Evan Palmer-Charette - Julian Smith - Scott Hill - Julien Lamoureux - Alexis Dumas
     
    ''Il s'agit de la plus grande équipe jamais construite à l'extérieur du Canada pour compétitionner aux Mondiaux Junior & Moins de 23 ans. Cette équipe de 22 athlètes représente le travail et le dévouement de 3 centres d'entraînement et 12 clubs à travers le Canada.'' a dit avec enthousiasme Thomas Holland, Directeur Haute Performance SFC.

    Les athlètes qui ont participé aux Nationaux des États-Unis sont maintenant de retour dans le confort de leur terrain d'entraînement dans leur chez-soi. L'équipe des Mondiaux Junior & Moins de 23 ans se réunira à Canmore, Alberta pour un camp qui débute le 22 janvier, jusqu'à leur départ pour le grand événement en Utah le 27 janvier 2017. 
     
     
    Meilleurs voeux pour les athlètes sélectionnés et l'équipe de support pour des Mondiaux couronnés de succès à Soldier Hollow, Utah! Nous sommes impatients d'encourager Équipe Canada!

    Vous pouvez suivre toute l'action comme toujours sur le site web de SFC, Facebook, Twitter & Instagram