• Alex 50km Lahti Champion
    • Cendrine Browne souffle les astres

      March 8, 2017


      Cendrine Browne (photo: Modica/Nordic Focus)

      Au kilomètre 27, elle n’en pouvait plus.

      Il n’y a pas si longtemps, on l’aurait rejointe et dépassée sans même la regarder. Mais pas cette fois-ci.

      par pierre shanks

      En ce 30 km style libre des Championnats du monde, sa spécialisation de ski, samedi, Cendrine Browne a enfin trouvé en elle la «zone» des skieuses du top 30 mondial.

      Elle a réussi à s’accrocher tout comme comme Beckie Scott à ses premiers mondiaux en 1997. Beckie avait pris le 29e rang du 30 km.

      Frayer dans cette zone-là est l’apanage des athlètes d’élite, en particulier ceux des sports d’endurance, qui connaissent déjà la «souffrance».  C’est un niveau de tolérance à cette souffrance que tu ignores que tu possèdes. Puis un jour, dans un furieux éclair de détermination, tu retires à ton cerveau son contrôle sur tes muscles. Cette fois-ci, c’est TOI qui va décider quand ton corps aura assez souffert, pas ton cerveau!

      Trois interminables kilomètres de souffrance pure. Elle a franchi la ligne et s’est écroulée. Elle a levé les yeux au tableau…

      25: STEPHEN Elizabeth (USA)        1:11:46.2
      26: BROWNE, Cendrine (CAN)      1:11:52.8

      C’est fait! Son premier top 30 avec les meilleures au monde, son objectif de saison atteint de la plus belle façon qui soit, aux Championnats du monde.

      Continuez à lire